Machine à dosettes et à capsules

Cafetière à dosettes et à capsules :
Tout sur le fonctionnement, l’entretien, l’utilisation et le choix de ces appareils.

Grâce à leur simplicité de fonctionnement et leur côté pratique, les machines à café à capsules et à dosettes permettent de déguster de grands crus, sans nécessiter un grand niveau de maîtrise technique en termes de préparation.

Il suffit de laisser chauffer la cafetière, charger une capsule ou une dosette, s’assurer du niveau d’eau, verrouiller, puis appuyer sur un bouton. En quelques secondes la tasse est prête. Inutile de se poser la question du réglage de la pression, de la température de l’eau ou de la charge de café, tout est automatique.

Nombreux sont les consommateurs à opter pour ce type de machines pour faire leurs premiers pas dans l’univers de l’« espresso ».

Comment choisir entre une machine à dosettes ou à capsules ? Comment entretenir ce type de cafetières ? Quel appareil choisir ?


Présentation des machines à capsules et dosettes

Voilà déjà plus de trente ans que le procédé lié à l’utilisation de café emballé en dose individuelle existe. Cette invention nécessitant l’utilisation de machines adaptées conditionna la fabrication des modèles que nous connaissons aujourd’hui.

L’inventeur des dosettes avait pour projet de permettre à chacun de déguster chez soi du café d’excellente qualité et de la façon la plus simple qui soit. Il voulait un système à même d’offrir une qualité de dégustation comparable à un café en grains récemment moulu.

C’est ainsi qu’il mit au point les fameuses capsules. Son secret : permettre d’incorporer de l’oxygène à la préparation pour en libérer un maximum d’arômes. Après des débuts timides, les machines à café à capsules ont commencé à se répandre. De nombreux fabricants de petit électroménager ont commencé à développer différents appareils capables de produire la pression nécessaire pour la préparation d’un expresso bien noir.

Aujourd’hui, la capsule s’est démocratisée. Différentes marques de café se sont positionnées sur ce segment, proposant chacune leur version de la capsule idéale.

Pour ce qui est des dosettes ESE (Easy Serving Espresso), elles existent depuis 1972. Plusieurs marques en proposent différents types, venant enrichir l’offre de cette gamme de produits :  

Les machines à dosettes dures demandant l’utilisation d’une pression de 9 bars, à même de produire un véritable « espresso ». Certaines machines expresso classiques peuvent recevoir ce type de dosettes, pourvu qu’elles possèdent un filtre adapté.

Depuis 2004, il existe également un autre type de conditionnement, les T-discs. Il s’agit d’un conditionnement en disque en plastique dur. C’est un emballage qui se rapproche davantage de la capsule que de la dosette. Ces disques possèdent un code-barres qui permet à la machine de détecter de quel type de préparation il s’agit. De fait, la température de l’eau, sa quantité ainsi que l’éventuelle pré-infusion seront adaptées au type de boisson. C’est TASSIMO™ qui propose ce type de procédé.

Il était nécessaire de mettre au point des machines adaptées à ces types de conditionnements. Depuis leur invention, de nombreuses marques proposent des machines spécialement étudiées. Ces cafetières sont désormais des appareils que nous sommes habitués à voir et à utiliser. Leur design varie, chaque modèle a ses spécificités, offrant souvent la possibilité de préparer différentes recettes ou de varier l’intensité de chaque tasse. Il en existe pour tous les goûts et tous les profils de consommateurs de café.

Le saviez-vous ? : C’est avant tout pour prouver à sa femme italienne, que les français étaient capables de préparer de vrais « espressi », que David Favre inventa les capsules et le système d’extraction qui les accompagne ! Elle s’amusait à le taquiner sur le fait que seuls les italiens avaient le secret de la préparation de l’« espresso ».

Barre de séparation maison du café

Comment fonctionnent ces machines ?

C’est la percolation qui permet d’extraire les arômes du café conditionné en dosette ou en capsule. La pression générée par la pompe permet une extraction forcée des arômes et des saveurs.

Dans le cas des capsules, la pression augmente à l’intérieur même de l’emballage, puis le liquide passe au travers d’un filtre fixe qui laisse s’échapper l’extraction. La pompe fonctionne de façon saccadée, permettant d’oxygéner l’eau, libérant ainsi un maximum d’arômes. Il en va de même pour le processus concernant les T-discs.

Pour les dosettes, c’est à l’intérieur d’une chambre que ces dernières sont « piégées », offrant une grande surface de contact avec le système qui amène l’eau. La pression se charge ensuite d’extraire les saveurs, puis délivre l’extraction dans la tasse. C’est l’emballage même de la dosette qui fait office de filtre.

Dans les deux cas de figure, la pompe et le système de chauffe sont préréglés, garantissant un parfait fonctionnement à chaque utilisation. En fonction de la qualité du café, il est souvent possible de régler la quantité qui sera servie dans chaque tasse. Mis à part ce point, l’utilisateur n’a à se soucier de rien d’autre.

Barre de séparation maison du café

Quels sont les différents types de machines à café utilisant des dosettes et des capsules ?

Toutes les machines appartenant à cette famille de cafetières fonctionnent sensiblement de la même façon. Là où la différence est notable, c’est sur le type de support qui permet de préparer les extractions. C’est le conditionnement du café moulu qui sous-entendra une différence notable.

Les machines à capsules

Ces appareils demanderont l’utilisation de capsules spécifiques, dont la taille et les particularités techniques répondront à la machine. Ces appareils ne sont pas dotés de chambre de percolation à proprement parler. Tout le processus de la mise en pression intervient dans la capsule elle-même.

En revanche, la pompe ainsi que la structure permettant d’accueillir la dosette sont adaptées à ce mode de fonctionnement. En outre, un mécanisme d’évacuation de la dosette usagée et sa récupération est installé sur chaque machine.

Le résultat : un café bien dosé, une extraction faite en fonction du cru utilisé, un arôme équilibré et un jolie « crema » sur les tasses d’expresso.

L’avantage de ce type de machine, c’est la possibilité de choisir la « force » de la boisson préparée. En fonction de l’origine du café et de sa concentration dans la capsule, il est possible de choisir le type d’extraction que vous aurez en tasse. Tous les cafés n’ont pas la même force aromatique. Compte tenu de la taille de la capsule standard, il est donc nécessaire pour les fabricants de travailler sur la quantité de mouture dans chacune. C’est ainsi qu’ils peuvent proposer différents niveaux de concentration.

L’inconvénient majeur de ces cafetières c’est qu’elles n’autorisent généralement que la préparation d’une tasse à la fois.

Les machines TASSIMO™ et leurs T-discs

Ces appareils ont pour particularité d’être à même de reconnaître le type de boisson attendu. Un lecteur de code-barres permet de reconnaître instantanément le type de disque inséré dans le support. Ainsi, toute la préparation se fera conformément à ce qui a été programmé dans l’appareil. Ainsi, ces machines sont à même de préparer des boissons à base de lait, de chocolat, aussi bien que de café.

Toute l’ingéniosité du système repose sur la capacité de la machine à s’adapter à la boisson préparée. Tous les facteurs de l’appareil seront réglés de la façon la plus optimale pour tirer le meilleur parti de la capsule insérée.

Les cafetières à dosettes dures (ESE)

Tout le monde connaît aujourd’hui ces dosettes. Il s’agit de petits sachets faits de papier filtrant, remplis de mouture. Il s’agit de dosettes fermes et compactes. Un point important est à noter : elles peuvent parfois être utilisées dans une machine expresso manuelle munie d’un filtre à la bonne dimension. Elles prennent simplement la place de la mouture.

Ces machines possèdent un compartiment accueillant la dosette et servant de chambre de percolation. C’est à l’intérieur de cet espace que la pression de l’eau chaude va augmenter et permettre l’extraction des arômes. Dans ce cas, ce sont les dosettes elles-mêmes qui tiendront le rôle de filtre. Elles retiendront le café moulu. En revanche, ces machines ne comportent pas de réservoir visant à évacuer les dosettes. C’est à l’utilisateur d’effectuer cette opération.

Là encore, le consommateur peut choisir parmi différentes concentrations, différents crus, différentes marques. Tous les modèles possèdent une pompe et un débit étudié pour donner des boissons relativement équilibrées. L’expresso qui en résulte est généralement de bonne qualité compte tenu de la pression et de la mouture particulièrement bien tassée (un peu comme elle l’est sur une machine expresso de bar). C’est un moyen simple de varier les plaisirs.

Le saviez-vous ? Les initiales ESE signifient Easy Serving Expresso. La mouture étant bien tassée, elle permet la préparation de boissons concentrées comme peut l’être un expresso très noir. C’est d’ailleurs pour privilégier ce type de boisson qu’elles ont été créées.

Les cafetières à dosettes souples

De même que les dosettes ESE, le conditionnement du café moulu est fait dans un papier qui sert également de filtre. Toutefois, la mouture à l’intérieur est beaucoup moins tassée. 

Là encore, pas de porte filtre mais un compartiment hermétique permettant la montée en pression et la percolation. L’avantage principal de ces appareils, c’est l’importante surface de contact entre la mouture et l’eau. Elle permet d’optimiser l’extraction des arômes, bien que le café moulu ne soit pas très tassé.

Dans ce domaine, c’est la marque SENSEO® qui tient le haut du panier. D’ailleurs, la marque a lié un partenariat pour développer des machines parfaitement adaptées à l’usage de ce format (Philips). Le café en dosette souple est généralement plus intéressant du point de vue du prix, surtout en le comparant au coût d’un café en capsule.

Barre de séparation maison du café

Les équipements de ces cafetières

Au-delà des caractéristiques de chaque produit présenté, tous les appareils possèdent des points communs : 

  • Réservoir d’eau.
  • Bloc de chauffe.
  • Pompe qui génère la pression nécessaire à l’extraction.
  • Bouton de sélection de quantité (1 ou 2 tasses simultanées). Certaines machines permettent de régler la longueur de la boisson préparée (depuis un expresso bien serré jusqu’à un allongé).

Ces machines sont très automatisées. Elles représentent un moyen simple de se préparer un bon café.

Quelle cafetière à capsules ou à dosettes choisir ?

Il est vrai qu’il est difficile de se décider à l’heure de faire l’achat d’une de ces machines. Cependant, plusieurs critères peuvent vous permettre d’y voir plus clair.

Le premier sera le prix : 

Il est bon de noter que le café en dosettes souples est souvent moins cher que celui conditionné en capsules. De même, les machines qui permettent de s’en servir sont souvent moins coûteuses. Leur conception est généralement plus simple, bien que de bonne qualité. Les machines à capsules possèdent notamment tout un système d’évacuation et de stockage des emballages usagés. Cette ingénierie a un prix.

L’utilisation que vous souhaitez en faire : 

Si vous appréciez la préparation rapide à l’aide d’une dosette dure autant que la préparation d’une tasse à base de café moulu, dans ce cas optez pour une machine expresso manuelle. Le porte filtre permet de passer d’un mode de préparation à l’autre en un seul geste. Dans ce cas, il vous sera possible d’opter pour un appareil équipé d’une buse à vapeur. 

Notez que faire le choix de consommer des dosettes souples ou des capsules vous obligera à utiliser une machine à café dont l’utilisation est dédiée au conditionnement choisi.

Le design : 

Dans cette catégorie de machines à café, les fabricants proposent souvent des formes et des couleurs originales. En fonction de votre intérieur et de son ambiance, libre à vous d’opter pour une machine originale. Prêtez simplement attention à la capacité du réservoir, qui parfois pâtit du design et voit sa contenance diminuée (à peine un demi-litre). De même, certains modèles ne sont pensés que pour la préparation d’une seule tasse à la fois. Attention donc à ce que votre achat ne soit pas simplement impulsif.

Vos goûts en matière de café : 

En fonction de ce que vous recherchez dans une tasse de café assurez-vous de trouver des crus qui vous plairont dans le format qui vous intéresse. Bien que les fabricants pensent généralement à satisfaire tous les profils de buveurs de café, n’hésitez pas à jeter un œil du côté des possibilités qui s’offrent à vous avant de faire l’achat d’un appareil en particulier.

Avant de passer à l’achat d’une machine à café, prenez soin de comparer les spécificités des appareils qui vous intéressent. Faites vous un avis en mettant en compétition deux ou trois modèles qui vous interpellent. La capacité du réservoir, le type de café et son conditionnement, la possibilité de préparer une ou deux tasses, sont autant de critères qui doivent vous éclairer et vous guider.

Barre de séparation maison du café

Comment utiliser une machine à capsules ?

Tout d’abord, assurez-vous d’avoir acheté des capsules adaptées à votre appareil. Assurez-vous également que le niveau d’eau est suffisant. Il suffit ensuite d’allumer votre machine et de la laisser monter en température. Généralement un voyant clignote durant la chauffe, puis s’allume en continu une fois la bonne température atteinte.

Il ne vous reste plus qu’à placer la capsule dans le compartiment prévu à cet effet et d’abaisser le levier. Ce levier assure l’étanchéité du compartiment contenant la capsule, mais il permet également d’en perforer le couvercle pour y injecter l’eau. On sent un cran qui indique que l’opération est réussie.

Placez ensuite votre tasse sur la machine et enclenchez-la. L’extraction va se faire seule et s’écouler directement. Le débit d’eau se coupera une fois que la quantité d’eau prévue sera passée.

En relevant le levier du compartiment à café, la capsule sera éjectée vers un réservoir destiné à stocker les emballages usagés.

Barre de séparation maison du café

Comment utiliser une machine à dosettes ?

Comme énoncé précédemment pour l’allumage et la mise en chauffe, il suffit d’appuyer sur un bouton pour que tout se fasse automatiquement.

En fonction du type de dosettes utilisé, des différences peuvent exister : 

  • Dosettes dures : Compte tenu du fait qu’elles peuvent être utilisées sur une machine expresso manuelle, ou sur une machine dédiée, il est important de s’assurer d’utiliser le bon porte dosette. Une fois assuré d’utiliser le bon accessoire, il suffit de placer la dosette dans son compartiment puis d’enclencher l’extraction. 
  • Dosettes souples : Il faudra s’assurer de choisir le bon support (1 ou 2 tasses) avant de lancer la machine. Une fois le bon ustensile mis en place, il suffit de placer la dosette et de lancer l’extraction.

Pensez simplement à retirer la dosette de suite après la préparation de chaque boisson. Cela facilitera l’entretien de la machine et de chacun de ses éléments.

Barre de séparation maison du café

Comment assurer le nettoyage et l’entretien de ces machines à café ?

Quel que soit le modèle dont il s’agira, assurez vous de bien nettoyer le réservoir de temps à autres. Un réservoir mal entretenu peut occasionner l’apparition de dépôts ou d’algues à long terme. Pour l’éviter, une à deux fois par semaine retirez le de son emplacement et nettoyez-le à l’aide de savon et d’une éponge. 

Pour ce qui est de l’entretien général, des produits spécifiques existent. Il suffit d’en remplir le réservoir et de faire tourner votre machine. L’ensemble du circuit sera nettoyé. D’ailleurs, en appuyant simultanément sur les boutons destinés à la préparation d’une et de deux tasses, la machine ne se contente pas de s’arrêter à une dose d’eau précise, mais elle fait transiter l’ensemble du liquide contenu dans son réservoir pour nettoyer tout le circuit. Il recommandé d’effectuer cette opération une fois par mois avec de l’eau, et une fois tous les deux moi avec un produit de nettoyage. 

Pour les machines à capsules, des doses spécifiques existent. Il suffit de faire un mélange d’eau et de solution dans le réservoir. On enclenchera également les boutons de préparation d’une et deux tasses à la fois pour démarrer le nettoyage. L’opération permet d’éliminer le tartre et les impuretés du circuit. 

Dans les deux cas de figure, il est important de répéter l’opération à l’eau claire pour rincer le circuit et ainsi garantir la qualité de chaque préparation.

Pour les machines à dosettes, il est important d’entretenir correctement le porte dosette. Un nettoyage quotidien permet d’éviter l’accumulation d’huiles et de résidus d’extraction. Ainsi le goût n’est pas altéré au fil des préparations.

Pensez également à vider et nettoyer quotidiennement le compartiment qui recueille les gouttes de café qui peuvent tomber une fois la tasse enlevée. Avec le temps, ce compartiment peut laisser apparaître un dépôt susceptible de moisir.

Vu que dans ces machines aucune mouture n’est en contact avec les composants, l’entretien s’en tient à ces quelques recommandations et points stratégiques. Fait de façon régulière, le nettoyage de votre machine vous garantira un fonctionnement fiable et la préparation de boissons toujours agréables.

Astuce : Lors du nettoyage et du détartrage de votre cafetière, laissez une dosette ou une capsule usagée dans le compartiment. Dans les deux cas, les accumulations de calcaire seront ainsi retenues, ne venant pas obstruer le circuit d’écoulement. Une fois l’opération achevée, évacuez la dosette ou la capsule et faites tourner la machine à l’eau claire.

Barre de séparation maison du café

Problèmes et solutions courantes sur les cafetières à capsules et à dosettes

Un des soucis les plus courants est lié à l’écoulement du café. Une fois la préparation terminée, la quantité en tasses peut s’avérer inférieure à ce qui est attendu. 

Très souvent, ce problème provient d’un excès de tartre dans l’appareil. Le nettoyage régulier ainsi que l’utilisation d’eau filtrée permettent de prévenir ce type de déconvenue. En revanche, si cela venait à vous arriver, préparez une solution à base de produit dédié à cet usage, vous obtiendrez une solution à même de débarrasser le circuit de l’excès de tartre. Il vous faudra ensuite faire plusieurs cycles de nettoyage à l’eau claire pour vous assurer que des restes de vinaigre ne viennent parasiter le goût de vos boissons. Généralement, un voyant est présent, permettant de savoir à quel moment effectuer cette opération.

Ce problème peut également apparaître sur les machines à dosettes lorsque le porte-dosette est encrassé. Ce dernier comporte généralement un petit filtre ou une grille qui peut s’encrasser au fil des utilisations. Là encore, le nettoyage quotidien permet de palier au problème. Toutefois, si le souci venait à apparaître, faites baigner cette pièce dans une solution d’eau chaude et de vinaigre blanc. Après environ une heure, rincez abondamment et nettoyez-la à l’éponge. Le problème devrait avoir disparu.

Pour tout dysfonctionnement électronique, il est plus sage de confier votre machine à un réparateur de petit électroménager. Il sera capable de la réparer, voire de changer une éventuelle pièce défaillante. Ces cafetières étant compactes et entièrement automatiques, il peut être périlleux de tenter de les réparer soi-même.

Barre de séparation maison du café

Conclusion : notre avis sur les machines à capsules et à dosettes

Pratiques et simples d’utilisation, ce type de solution permet de profiter d’un bon expresso à la maison. De plus, les fabricants étant conscients des différents profils de consommateurs, de nombreux crus de cafés sont disponibles pour chacun des systèmes.

Totalement automatiques, ces machines ne demandent pas de connaissances particulières pour arriver à se préparer en quelques instants une tasse d’excellent café. 

Capsules ou dosettes souples, libre à vous de vous faire votre propre avis. Dans les deux cas, vous aurez la possibilité de varier les plaisirs. Pour ce qui est des dosettes dures, elles vous permettront d’alterner entre les modes de préparation (tantôt mouture, tantôt dosette). Ce qui compte avant tout, c’est de choisir un mode de consommation qui vous ressemble et qui vous autorise à changer de café à chaque fois que vous en avez envie.

Particulièrement adaptées aux consommateurs pressés, qui aiment boire plusieurs tasses par jour sans perdre de temps à les préparer, ces machines sont très appréciées sur les lieux de travail. Elles représentent un gain de temps indéniable.


Enfin, à la maison, il vous est possible de vous constituer une petite collection de saveurs différentes, chacune adaptée à un moment spécial de la journée. Nombreux sont les consommateurs à apprécier cet aspect qu’autorisent ces cafetières. C’est le moyen le plus simple de faire le tour du monde dans la journée ! Amérique du sud le matin, Kenya l’après-midi… à chacun ses préférences en termes de cafés.

Capsules ou dosettes, quel que soit votre choix, votre achat devra vous autoriser à consommer le café que vous entendez, comme vous l’entendez. Gardez ceci en tête avant de vous faire un avis. 

Bonne dégustation à tous !

*Marque appartenant à un tiers n’ayant aucun lien avec JACOBS DOUWE EGBERTS